Les chats sauvages sont des félins présents dans différents types d’habitats. On en trouve principalement en Europe, en Afrique, en Amérique centrale et du sud et en Asie occidentale. Ces chats sont de taille moyenne ou petite. Leur aspect varie selon les sous-espèces. Ils ont une espérance de vie de 13-14 ans. Leur période de gestation est de 60 à 68 jours. Certains chats sauvages sont peu connus, car très peu observés. C’est le cas du chat de Biet ou du chat de Temminck. Aujourd’hui, la majorité des chats sauvages du monde est menacée de disparaître. La cause principale étant l’homme. La déforestation et le braconnage menacent l’existence des chats sauvages.

Différents chats sauvages

Il existe des chats sauvages dont on ne soupçonne pas l’existence. Parmi eux il y a le chat rubigineux. C’est un tout petit félin originaire du Sri Lanka et d’Inde. Les informations à son sujet sont très limitées. C’est dû au fait qu’il possède un lieu d’habitation très restreint et qu’il est très discret. C’est une race très solitaire. Le chat des Andes fait aussi partie des chats sauvages très peu observés. C’est une bête très mignonne, mais qui est malheureusement en voie d’extinction ? Ce chat vit dans les montagnes d’Amérique du Sud. Son pelage est gris et il possède une ouïe très développée. La couleur de son pelage lui permet de se camoufler au milieu des rochers constituant la grande majorité de son habitat.

Parmi les chats sauvages, certains sont rares. Citons le chat à tête plate. C’est un félin d’Asie du Sud-Est qui vit en particulier dans les marécages. Son physique est parfaitement adapté à son environnement. Ses pattes palmées facilitent son déplacement dans l’eau. C’est un « chat poisson » très rare. Il s’agit d’une espèce de chats sauvages en danger.

Le chat ganté compte parmi les chats sauvages d’Afrique. Des races de chats sauvages vivent dans le désert. On les appelle chat des sables ou chats du désert. Ils vivent dans les régions désertiques de différents pays d’Afrique et du Moyen-Orient notamment.

Les chats sauvages sont en voie d’extinction

De nos jours, pratiquement tous les chats sauvages à travers le monde sont menacés de disparaître. Malheureusement, l’homme en est la première cause. Le chat bai ou chat doré de Bornéo est une espèce en grave danger d’extinction. C’est l’exploitation forestière qui a menacé son habitat. Le lynx ibérique quant à lui est l’un des mammifères les plus rares de la Terre. Il est considéré comme l’espèce la plus menacée parmi les chats sauvages. Plus qu’une centaine de spécimens vivent encore de nos jours dans la nature. Le serval est aussi en danger. C’est un félin à longues jambes qui erre dans les savanes africaines. Malheureusement, ces chats sauvages sont chassés pour leurs manteaux. Ils sont ensuite vendus aux touristes qui croient acheter du léopard ou du guépard. Le margay est aussi tué massivement pour sa fourrure. Le problème est le taux de mortalité de 50% chez les chatons alors qu’ils ne se reproduisent qu’une fois tous les deux ans. Le chat de Pallas est également menacé. Ce sont d’adorables petits animaux qui vivent souvent dans les crevasses rocheuses, les grottes ou les terriers de marmotte. Les raisons les mettant en danger sont la diminution de leurs proies, la dégradation de leur habitat et la chasse.